Promenade culturelle à Paris, théâtres des Grands Boulevards

Votre conférencière vous emmènera à Paris, sur les traces d’un monde captivant que sont ces théâtres des Grands Boulevards. Partez à la découverte des ces lieux toujours animés et très prisés des parisiens comme des touristes. 

C.S.E., entreprises ou tout autre groupe, nous pouvons vous proposer des dates. N’hésitez-pas contactez-nous !

UGS : N/A Catégories : ,

Ce produit sera bientôt disponible à la vente.

Promenade culturelle à Paris, les théâtres des Grands Boulevards

Cette promenade à Paris des théâtres des Grands Boulevards vous charmera. Votre balade historique commencera devant la Comédie Française, ou Molière ne joua jamais.

Des Bouffes Parisiens aux Folies Bergères, plongez dans une ambiance unique à la découverte des institutions classiques mais aussi des grandes scènes parisiennes.

La Comédie Française, surnommée encore le Français

Créé en 1680, ce n’est qu’en 1799 que la troupe réside en la salle Richelieu au sein du Palais Royal. Bien que mort depuis sept ans, Molière est considéré comme le « patron » de cette institution, surnommée la « Maison de Molière ». Sa devise est en latin, « Simul et singulis » traduite par, « être ensemble et rester soi-même ».

Lors de votre balade historique à Paris, autour des théâtres, avant les Grands Boulevards, devant le théâtre du Palais Royal, revivez l’histoire de la Montansier

Elle rachète le Théâtre des Beaujolais, en juin 1789, devançant la Cour qui s’installe aux Tuileries, elle jouit déjà du titre de Directrice de tous les spectacles à la suite de la Cour !

Après plusieurs périodes troubles que connues la France, l’infatigable Montansier sort de sa retraite et obtient de Napoléon, qu’elle avait bien connu alors qu’il n’était que Bonaparte, l’autorisation de construire un nouveau théâtre, sur les Grands Boulevards, actuel Théâtre des Variétés, boulevard Montmartre.

Poussons cette promenade culturelle à Paris, des théâtres des Grands Boulevards, jusqu’à l’Opéra de la Porte saint-Martin.

Une belle prouesse car construit en deux mois seulement. Mais douze ans plus tard, la troupe lyrique quitte les locaux pour le nouvel opéra de la place Louvois. Puis après quelques années d’oubli, il renaît sous le nom de Théâtre de la Porte Saint-Martin. En 1831, le Théâtre trouve enfin sa véritable vocation en devenant le temple du Drame romantique. C’est l’un des plus importants théâtre que vous croiserez durant votre visite guidée à Paris et les théâtres des Grands Boulevards.