Visite guidée à Paris, Napoléon 1er gloires et défaites

Cette époque vit de grandes constructions attribuées, à juste titre ou non, à la période impériale. Napoléon 1er arrive à Paris en 1784, à l’école militaire du Champ-de-Mars. La colonne Vendôme depuis laquelle une statue de Napoléon 1er, surplombe Paris est un symbole de victoire. Mais la statue originelle a disparu en 1815 après la chute de l’Empire. Le XIXe siècle, politiquement instable, ne cesse d’alterner entre admiration pour Napoléon 1er et rejet et volonté d’effacer sa présence.

C.S.E., entreprises ou tout autre groupe, nous pouvons vous proposer des dates. N’hésitez-pas contactez-nous !

UGS : N/A Catégories : ,

Ce produit sera bientôt disponible à la vente.

 

Visite guidée à Paris, Napoléon 1er, gloires et défaites.

Profitez de cette visite guidée à Paris, sur les traces de Napoléon 1er et découvrez quelle a été sa vie construite entre gloires et défaites.

Cette époque vit de grandes constructions attribuées, à juste titre ou non, à la période impériale. Napoléon 1er arrive à Paris en 1784, à l’école militaire du Champ-de-Mars. La colonne Vendôme depuis laquelle une statue de Napoléon 1er, surplombe Paris est un symbole de victoire. Mais la statue originelle a disparu en 1815 après la chute de l’Empire. Le XIXe siècle, politiquement instable, ne cesse d’alterner entre admiration pour Napoléon 1er et rejet et volonté d’effacer sa présence.

 

Lors cette visite guidée à Paris, nous décrypterons les monuments associés à Napoléon 1er. Nous retracerons leur histoire, marquée par ses gloires et ses défaites.

En 1806, Napoléon Ier ordonne la construction de l’Arc de triomphe en l’honneur de la Grande Armée. Inspiré des arcs antiques, il porte les noms des batailles et des généraux de la révolution et du premier empire. Mais la construction de l’Arc de Triomphe ne s’acheva pas sous son empire. Il faudra attendre 1832 et Louis-Philippe pour que le chantier reprenne vie. En juillet 1836 on inaugure l’édifice. Il abrite la tombe du soldat inconnu. Une association d’anciens combattants ravive la flamme tous les soirs.

 

Vous terminerez votre balade historique aux Invalides, lieu où sera évoqué l’intérêt que Napoléon 1er nourrissait pour les arts.

En 1840, Charles de Rémusat annonce aux députés le retour de la dépouille de Napoléon 1er à Paris. Le tombeau de l’Empereur se trouve sous le Dôme de Saint-Louis des Invalides, dans la partie réservée aux messes royales durant le règne de Louis XIV. Des funérailles nationales furent célébrées le 15 décembre 1840 à Saint-Louis-des-Invalides pour marquer l’événement.

Il voit grand dans tous les domaines de l’Art, mais encore plus dans celui de l’architecture. Vous observerez lors de cette visite guidée à Paris que sous le règne de Napoléon 1er, plusieurs tendances s’affrontèrent, pour célébrer ses gloires mais aussi ses  défaites. Les architectes qui poursuivaient la tradition du XVIIIème, et les tenants de l’antique. Dans ce paysage officiel, deux hommes se distinguent, Percier et Fontaine. Beaucoup de chantiers ne sont qu’entamés lors de la chute de l’Empire comme il en a été pour l’Arc de Triomphe sur la place de l’Etoile.
De cette architecture émerge tout de même ce style fortement inspiré de la Rome impériale, pour exemples le palais Brongniart, l’église de la Madeleine ou encore le Palais Bourbon.

C’est ici que cette visite guidée à Paris autour de l’Empereur Napoléon 1er se termine. Votre conférencière évoquera ses gloire mais également ses défaites.